PARTENAIRES TECHNIQUES

Ce projet mobilise six organismes chargés de sa mise en oeuvre :



Rôle dans le programme Life :
Coordination technique, administrative et financière, responsable des actions de communication.


Agence publique régionale qui a pour mission principale de développer et d’aider à la prise en compte de l’environnement et l’écodéveloppement dans tout projet relatif au territoire de Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le compte des pouvoirs publics et des collectivités territoriales. Il s’agit d’un établissement public (syndicat mixte) rassemblant la région et cinq départements de Provence-Alpes-Côte d’Azur.



Rôle dans le programme  Life :
Responsable de la mise en œuvre des actions de gestion sur les sites.


Association Loi 1901 agréée pour la protection de la nature dans un cadre régional. Créé en 1975, le CEN PACA est un conservatoire régional des espaces naturels. Cette structure est impliquée dans la conservation de la Tortue d’Hermann depuis près de 20 ans. Elle est opératrice du Plan National d’Actions pour cette espèce.

 










Rôle dans le programme Life :

Responsable du suivi scientifique des populations et des habitats.


Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel rattaché au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Le laboratoire « Biogéographie et Ecologie des Vertébrés », est un élément constitutif du Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) du CNRS. Il est impliqué de longue date dans la conservation et l’étude de la Tortue d’Hermann.

 










Rôle dans le programme Life :
Responsable des suivis du comportement des tortues suite aux actions de gestion Life engagées sur les sites.
Conception d’outils pédagogiques et relais de communication et d’information en direction du grand public.


Association Loi 1901, elle est spécifiquement destinée à la protection des tortues et de leurs milieux. Basée à Gonfaron depuis sa création en 1986, la conservation de la tortue d’Hermann a toujours été son objectif principal. Une partie importante de ses activités est basée sur l’éducation et la sensibilisation du grand public par l’intermédiaire du Village des tortues. Depuis 1989, le travail de terrain ainsi que les programmes de recherche se sont multipliés. La structure a mis en place un centre de soins ainsi qu’un élevage conservatoire.

 










Rôle dans le programme Life :

Responsable des actions de surveillance sur les sites Natura 2000 du programme et en dehors.


Etablissement public administratif et scientifique, la délégation régionale Alpes-Méditerranée-Corse de l’ONCFS remplit cinq missions principales qui s’inscrivent dans les objectifs gouvernementaux du Grenelle de l’Environnement :

- la surveillance des territoires
- la police de l’environnement et de la chasse
- la prévention des incendies de forêt
- des études et des recherches sur la faune sauvage et ses habitats
- l’appui technique et le conseil aux administrations, collectivités territoriales, gestionnaires et aménageurs du territoire l’évolution de la pratique de la chasse selon les principes du développement durable et la mise au point de pratiques de gestion des territoires ruraux respectueuses de l’environnement ; l’organisation et la délivrance de l’examen du permis de chasser.

 




Rôle dans le programme Life :

Responsable de l’aménagement des sites dont il est le propriétaire en Plaine des Maures.


Le Conservatoire du littoral est un établissement public créé en 1975. Il mène une politique foncière visant à la protection définitive des espaces naturels et des paysages sur les rivages maritimes et lacustres. Il acquiert des terrains fragiles ou menacés à l’amiable, par préemption, ou exceptionnellement par expropriation. Des biens peuvent également lui être donnés ou légués. Après avoir fait les travaux de remise en état nécessaires, il confie la gestion des terrains aux communes, à d’autres collectivités locales à des associations pour qu’ils en assurent la gestion dans le respect des orientations arrêtées.